Michael Jastram (1953)

9 Septembre 2016

Michael Jastram (1953)

Résolument figuratif sans se préoccuper de réalisme, l'art de Michael Jastram est comme enchanté. Ses sculptures semblent venir d'un temps immémorial. Ses chariots, chevaux, cavaliers, portes, maisons, tours, drapeaux sont des éléments d'un langage symbolique qui communique avec l'art celte et les légendes grecques.

Pour un tel univers, le bronze s'imposait comme matière de prédilection. Sa noblesse et son ancienneté dans l'histoire de l'humanité correspondent parfaitement à un art qui a pour effet de faire taire le bruit du monde.

Né à Berlin dans une famille d'artistes, Michael Jastram n'est pourtant pas homme à se désintéresser de notre époque. Le fait d'avoir grandi derrière le Mur de Berlin pendant la guerre froide l'a marqué. L'Europe, l'union de ses peuples dans la paix, sont des valeurs auxquelles il tient tout particulièrement.

Francophile, Michael Jastram a choisi, pour le représenter en France, la galerie artfontainebleau qui organise sa première exposition personnelle du 24 septembre au 6 novembre 2016.

Parallèlement, à Berlin, l'artiste est l'invité du Schadow-Haus, espace d'exposition dédié à l'art contemporain, propriété du Bundestag, le parlement allemand :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :