Zura (1968-2016)

5 Novembre 2016

Zura (1968-2016)

Nous avons la tristesse d'annoncer le décès de Zura, un artiste hors du commun que notre galerie représentait depuis 2012 en France.

Evgeni Tskhadaia était né en Géorgie soviétique. Sa formation à l'académie des Beaux-Arts de Tbilissi était d'un classicisme strict, avec une forte valorisation des techniques picturales, du savoir-faire manuel.

Diplômé en 1995, il avait tout assimilé du métier de l'artiste peintre quand il quitta son pays dès l'année suivante pour s'installer à Copenhague, au Danemark, où il a vécu et travaillé en signant ses oeuvres de son surnom géorgien : Zura.

C'est en Occident qu'il a trouvé sa voie et son style personnel. Un style qui s'est libéré... sans pour autant nier sa formation académique. Souvent nostalgiques, parfois inquiétantes, les peintures de Zura séduisent les collectionneurs par leur virtuosité technique et leur forte charge émotionnelle.

Zura collaborait avec des galeries au Danemark, en Suède, au Royaume-Uni et en France. Nous l'avons également introduit en Allemagne, où il a connu le même succès que dans les autres pays. Sa carrière s'annonçait sous les meilleurs auspices, il était promis à une consécration internationale.

Son décès prématuré, à seulement 48 ans, survenu l'été dernier lors d'un séjour dans sa Géorgie natale, l'a privé - ainsi que ses amis et collectionneurs - de connaître cette consécration, de vivre la suite de son histoire.