Masahito Hiranuma (1962)

25 Février 2020

Imaginez un grand maître de l'estampe japonaise miraculeusement transporté à l'ère numérique, un successeur de Hokusai ou Hiroshige plongé dans les nuits frénétiques de Shibuya, le quartier branché et arty de Tokyo. Ajoutez à cela une connaissance intime du milieu de la mode, une attitude punk et enfin une touche de francophilie - car Masahito Hiranuma, l'artiste japonais qui vient de rejoindre la galerie artfontainebleau, a passé une partie de sa jeunesse à Paris.

Ses oeuvres récentes, parmi lesquelles une série d'estampes numériques intitulée Douze vues de Paris, témoignent de ce métissage culturel hors du commun.

Masahito Hiranuma (1962)

Les Douze vues de Paris de Masahito Hiranuma seront exposées en juin 2021 dans le cadre de la 10e édition du Festival de l'Histoire de l'Art de Fontainebleau, dont le Japon est le pays invité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :