Olivier Long : Solaris

15 Novembre 2014

Olivier-Long.jpg

 

Sous le soleil de Corse ou du Portugal, Olivier Long collecte en bord de rivage les objets que rejette la mer : déchets industriels, fragments de bois, bidons, sachets et bouteilles. Il recycle ensuite ces déchets en les photographiant sur place au travers de prismes qu’il fabrique lui-même. Ces croquis photographiques lui permettent enfin de peindre en atelier des paysages entièrement reconstitués.

Ces espaces artificiels, virtuels, peuvent évoquer Redon, l’imagerie cérébrale, les visions colorées issues de la transe chamanique ou la peinture duchampienne. Entre figuration et abstraction, dans la stratification et la fluidité des couches, ces peintures ensoleillées évoquent ainsi la perte de repères qui accompagne la délocalisation mondiale : océan incertain, flou, déformé, plastique. L’intensité des couleurs, les figures embuées et la virtualisation montrent ce que l’imagination peine à se représenter : notre devenir actuel.

Le travail d’Olivier Long  inaugure une forme de post-exotisme dans les arts plastiques.

 

Exposition du 14 novembre au 4 décembre 2014

Vernissage – Rencontre avec l’artiste 

dimanche 16 novembre à partir de 15 h

 

 

Ecoutez Olivier Long parler de sa peinture sur France Inter

(le 14 novembre 2014 dans l'émission "Un temps de Pauchon")

 

logo.png

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :