Patrick Moya, peintre spirituel

16 Juillet 2011

L'hebdomadaire chrétien La Vie a consacré un article à la chapelle décorée par l'artiste niçois Patrick Moya à Clans, un petit village des Alpes-Maritimes. "Légèrement à l’écart du village, l’ancienne chapelle de pèlerinage borde l’antique route du Sel qui partait de Nice vers le nord par les collines. Une fois la porte aux trois serrures ouverte, nous voici plongés dans l’univers de Moya : figuratif, coloré, bavard et sensuel, il nous étonne par son style presque naïf, plus guère en vogue dans nos décors religieux", écrit Martine Sautory, l'historienne d'art qui signe l'article.

chapelle-Moya.jpg

Patrick Moya s’est inspiré des fresques de la Renaissance italienne : "L’art catholique est figuratif et joyeux. L’art minimal est protestant", explique-t-il.

"C’est donc avec un bonheur palpable que Moya illustre en dix séquences tirées des Evangiles la vie de Jean-Baptiste, qui annonça la venue de Jésus, sur un fond de paysage verdoyant dont l’éclairage nous fait passer symboliquement de la vie à la mort, du jour derrière l’autel à la nuit des enfers à l’entrée", résume l'historienne d'art.

chapelle-Moya-2.jpg

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la présentation de la chapelle de Clans sur le site de Patrick Moya... ou passer à la galerie où nous tenons à votre disposition un livre sur cette oeuvre hors du commun.

En octobre et novembre 2011, la galerie artfontainebleau présentera en exclusivité francilienne une sélection d’œuvres de Patrick Moya.